Un vent d’Amérique

J’ai découvert Gonzague Saint Bris. Son image de nouveau romantique ne m’attirait pas. Puis, je suis dernièrement tombé sur son La Fayette en livre de poche et j’ai été immédiatement séduit par cet authentique écrivain.

Ce n’est pas un historien, c’est un conteur. Il captive par sa peinture de la société du dix huitième siècle. Son récit n’est pas centré sur son héros. Des digressions bienvenues nous font côtoyer les milieux artistiques de l’époque et la vie quotidienne à Versailles.

Parsemée d’anecdotes, cette biographie  passionnante est écrite dans une langue très riche. Il se dit que  l’auteur vit dans le Val-de-Loire,  au Clos-Luçé, et que le fantôme de Léonard vient le visiter la nuit, quand le vent vient d’Amérique



Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.



123

le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le blog de la rouge
| Les quatre elements
| El Carmo